A l’automne de notre vie, ils n’ont plus voulu de nous…

 

,

Des poils blancs apparaissent sur nos museaux, notre fourrure devient plus terne, et puis aussi l’apparition de petites verrues ou de kystes qui parfois inquiètent nos maîtres!

 

 

Notre organisme fonctionne au ralenti, nous avons un début de cataracte, dormons davantage, les promenades et les jeux nous fatiguent plus vite…

tout cela est normal, nous prenons de l’âge. Et alors ?

 

Cessez vous d’aimer vos proches quand ils atteignent la cinquantaine, ou acceptez vous leurs petits maux ?

 



Offrez nous la retraite dont nous avons été privés, le nouveau foyer dans lequel la chaleur et la douceur de vivre réchaufferont nos petits corps, nos grands coeurs tellement meurtris par notre abandon… Merci de nous aimer encore et d’accepter notre amour, car si nos histoires sont différentes, nos parcours divers, nous faisons tous le même rêve chaque nuit : celui de l'amour à nouveau partagé !!!



 

Laissez nous vous montrer combien nous avons encore d’affection à donner, que notre fidélité reste sans faille au cœur qui nous ouvre ses portes !


 

 

...